Beatrice Rana

Béatrice Rana est représentée par Solea en general management.

"Sa maturité sereine et son sens architectonique impressionnent (…) Elégance du phrasé, fluidité du jeu, sonorité d’une rondeur charnelle."

Le Monde

Toutes les photos

Télécharger

Biographie

Télécharger

Vidéos

Nouvel Album Chopin- Trailer

Etudes opus 25 et 4 Scherzi

Stravinsky : L'Oiseau de Feu : Danse Infernale

Extrait de l'album Stravinsky/Ravel

Ravel : Miroirs : III. Une barque sur l'océan

Extrait de l'album Stravinsky/Ravel

Goldberg-Classic BRIT Awards

Classic BRIT 2018

"Sa maturité sereine et son sens architectonique impressionnent (…) Elégance du phrasé, fluidité du jeu, sonorité d’une rondeur charnelle."

Le Monde

Biographie

Beatrice Rana a déjà marqué les esprits à travers ses concerts dans le monde par son impressionnante maturité et sa profonde personnalité musicale.

Beatrice Rana se produit dans les salles et festivals les plus illustres comme la Philharmonie de Berlin, le Konzerthaus et le Musikverein de Vienne, le Concertgebouw d’Amsterdam, Carnegie Hall et le Lincoln Center à New York, la Philharmonie de Paris et le Théâtre des Champs-Elysées, la Tonhalle de Zurich, le Barbican Centre, Wigmore Hall, le Royal Albert Hall et le Queen Elizabeth Hall de Londres, la Elbphilharmonie et la Laeiszhalle de Hambourg, la Philharmonie de Cologne, la Herkulessaal, le Prinzregententheater et l’Isarphilhamronie de Munich, l’Alte Oper de Francfort, le KKL de Lucerne, la Philharmonie du Luxembourg, le Walt Disney Hall et le Hollywood Bowl de Los Angeles, le Kennedy Center de Washington, le Symphony Hall de Boston, les festivals de Verbier, Gstaad, Rheingau, Bad Kissingen, Stresa, la Roque d’Anthéron, Menton, Ferrara Musica, Ravello, Ravenne, Lanaudière, Gilmore, BBC Proms, le Klavier Festival Ruhr, les Rencontres Musicales d’Evian, le Festival Enesco de Bucarest, Mecklenburg-Vorpommern ou Mostly Mozart.

Beatrice Rana a déjà marqué les esprits à travers ses concerts dans le monde par son impressionnante maturité et sa profonde personnalité musicale.

Beatrice Rana se produit dans les salles et festivals les plus illustres comme la Philharmonie de Berlin, le Konzerthaus et le Musikverein de Vienne, le Concertgebouw d’Amsterdam, Carnegie Hall et le Lincoln Center à New York, la Philharmonie de Paris et le Théâtre des Champs-Elysées, la Tonhalle de Zurich, le Barbican Centre, Wigmore Hall, le Royal Albert Hall et le Queen Elizabeth Hall de Londres, la Elbphilharmonie et la Laeiszhalle de Hambourg, la Philharmonie de Cologne, la Herkulessaal, le Prinzregententheater et l’Isarphilhamronie de Munich, l’Alte Oper de Francfort, le KKL de Lucerne, la Philharmonie du Luxembourg, le Walt Disney Hall et le Hollywood Bowl de Los Angeles, le Kennedy Center de Washington, le Symphony Hall de Boston, les festivals de Verbier, Gstaad, Rheingau, Bad Kissingen, Stresa, la Roque d’Anthéron, Menton, Ferrara Musica, Ravello, Ravenne, Lanaudière, Gilmore, BBC Proms, le Klavier Festival Ruhr, les Rencontres Musicales d’Evian, le Festival Enesco de Bucarest, Mecklenburg-Vorpommern ou Mostly Mozart.

Elle travaille avec plusieurs des plus grands chefs dont Yannick Nézet-Séguin, Jaap van Zweden, Antonio Pappano, Manfred Honeck, Klaus Mäkelä, Gianandrea Noseda, Fabio Luisi, Riccardo Chailly, Paavo Järvi, Valery Gergiev, Yuri Temirkanov, Vladimir Jurowski, Gustavo Gimeno, Lahav Shani, Jakub Hrusa, Jun Märkl, Ryan Bancroft, Trevor Pinnock, Louis Langrée, Dima Slobodeniouk, James Gaffigan, Mirga Gražinytė-Tyla, Sakari Oramo, Andrés Orozco-Estrada, Gustavo Gimeno, Susanna Mälkki, Kent Nagano, Leonard Slatkin ou Zubin Mehta et est l’invitée d’orchestres comme le Royal Concertgebouw d’Amsterdam, le London Symphony Orchestra, l’Orchestre de la Radio Bavaroise, le Boston Symphony Orchestra, le New York Philharmonic, le Philadelphia Orchestra, le Los Angeles Philharmonic, le Pittsburgh Symphony Orchestra, le Chamber Orchestra of Europe, le London Philharmonic Orchestra, le City of Birmingham Symphony Orchestra, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, l’Orchestre de la Santa Cecilia de Rome, l’Orchestra Sinfonica della RAI, Filarmonica della Scala, le Royal Stockholm Philharmonic Orchestra, le Danish National Symphony Orchestra, le Helsinki Philharmonic, le Toronto Symphony Orchestra, l’Orchestre de la NHK, le Dallas Symphony Orchestra, le Seoul Philharmonic, Amsterdam Sinfonietta, l’Orchestre Symphonique de Lucerne, l’Orchestre Philharmonique de Saint-Petersbourg.

Lors des saisons 22/23 et 23/24 Beatrice fera ses débuts avec le Chicago Symphony Orchestra avec Lahav Shani, l’Orchestre Philharmonique de Munich avec Gustavo Gimeno, le San Francisco Symphony Orchestra et Manfred Honeck, partira en tournée avec le Wiener Symphoniker, le Chamber Orchestra of Europe et l’Academy St Martin in the Fields et se produira en récital dans des salles de concert légendaires telles que Carnegie Hall, le Concertgebouw d’Amsterdam, la Philharmonie de Paris, le Barbican de Londres, l’Alte Oper de Francfort ou le Konzerthaus de Vienne.

En 2017 Beatrice présentait chez Warner Classics sa magnifique version des Variations Goldberg qu’elle a jouées sur plusieurs grandes scènes à travers le monde. Cet enregistrement fera date dans l’histoire discographique des Variations Goldberg et a valu à Beatrice Rana d’être nommée Révélation de l’année par la revue Gramophone et Artiste Féminine de l’Année au Classic BRIT Awards de Londres. Le disque a également reçu le Prix Edison aux Pays-Bas.

En novembre 2015 son premier album chez Warner Classics consacré au 2e concerto de Prokofiev et au 1er concerto de Tchaikovsky, accompagnée par l’orchestre de l’Accademia di Santa Cecilia di Roma dirigé par Antonio Pappano avait reçu les meilleures distinctions (Editor’s Choice de Grammophone Magazine, Disque du Mois de BBC Magazine). Le Times la compare alors à Martha Argerich par « ce mélange d’articulation musclée, de clarté éblouissante et de malice ». Le Guardian voit dans son jeu « un dosage idéal de solidité soutenue de bout en bout et d’éclat, avec une lueur dans le regard ». Ce disque lui avait valu la distinction de Révélation de l’Année lors des BBC Music Awards 2016.

Un disque Stravinsky-Ravel est paru à l’automne 2019 et a également été couvert d’éloges par la presse internationale. La prestigieuse revue Gramophone choisit de lui consacrer sa couverture pour son numéro de novembre. L’album reçoit en France le Diapason d’Or de l'Année, le Choc Classica de l'Année et ffff Télérama. Beatrice présente son quatrième album chez Warner Classics à l’automne 2021, disque consacré à Chopin avec les 4 Scherzi et les Etudes opus 25. Cet album reçoit une fois de plus les éloges de la presse internationale et est couronné en France d’un Diapason d’Or de l’Année, d’un Choc Classica et des ffff de Télérama.

En 2017, Beatrice fonde le festival "Classiche Forme" dans sa ville natale de Lecce dans les Pouilles. Le festival est devenu un rendez-vous estival incontournable de la musique de chambre en Italie. Depuis 2020, Beatrice est également directrice artistique de l'Orchestre Philharmonique de Benevento.

Née dans une famille de musiciens dans le sud de l’Italie, Beatrice a commencé ses études de piano à l’âge de 4 ans et devient l’élève de Benedetto Lupo au Conservatoire Nino Rota, dont elle sort diplômée précocement à 16 ans. Beatrice a étudié à la Hochschule de Hanovre auprès d’Arie Vardi et à la Santa Cecilia de Rome auprès de Benedetto Lupo.

Lire plus Lire moins

Discographie

Vidéos

Nouvel Album Chopin- Trailer

Etudes opus 25 et 4 Scherzi

Stravinsky : L'Oiseau de Feu : Danse Infernale

Extrait de l'album Stravinsky/Ravel

Ravel : Miroirs : III. Une barque sur l'océan

Extrait de l'album Stravinsky/Ravel

Goldberg-Classic BRIT Awards

Classic BRIT 2018

Contact

Romain Blondel

rb@solea-management.com

T. +33 (0)1 48 44 74 70