Simone Lamsma

Simone Lamsma est représentée par Solea en general management.

“Simone Lamsma a joué magnifiquement, avec une clarté sybilline et un son lumineux, exprimant parfaitement ce mélange de ferveur rhapsodique et de rêverie intrigante de ce concerto"

The New York Times, décembre 2018

Toutes les photos

Télécharger

Biographie

Télécharger

Vidéos

C. Saint-Saëns, Violin Concerto No.3

Simone Lamsma - François-Xavier Roth - Les Siècles

Shostakovich Violin Concerto No.1 – second movement (extract)

With Netherlands Radio Philharmonic Orchestra and Jaap van Zweden

“Simone Lamsma a joué magnifiquement, avec une clarté sybilline et un son lumineux, exprimant parfaitement ce mélange de ferveur rhapsodique et de rêverie intrigante de ce concerto"

The New York Times, décembre 2018

Biographie

Louée pour son jeu “brillant, expressif et intense “ (Cleveland Plain Dealer) et “absolument saisissant, d’une beauté qui vous perce” par le Chicago Tribune, la violoniste néerlandaise Simone Lamsma est considérée par la critique, le public et ses pairs comme l’une des personnalités musicales les plus frappantes et les plus captivantes de la scène classique internationale. Le chef Jaap van Zweden, avec qui elle collabore très régulièrement la voit comme l’une des toutes meilleures violonistes au monde.

Riche d’un répertoire très étendu de plus de 60 concertos, Simone se produit comme soliste auprès des plus grands orchestres : Chicago Symphony, Cleveland Orchestra, London Philharmonic Orchestra, London Symphony Orchestra, Royal Stockholm Philharmonic, Orchestre Royal du Concertgebouw, Orchestre Philharmonique de Radio France, Rotterdam Philharmonic, BBC Philharmonic, Hessischer Rundfunk de Francfort, RAI de Turin, Hong Kong Philharmonic, Orchestre National de France, San Francisco Symphony, Seoul Philharmonic, Yomiuri Nippon de Tokyo, Orchestre National de Lyon, Les Siècles, Oslo Philharmonic.

Louée pour son jeu “brillant, expressif et intense “ (Cleveland Plain Dealer) et “absolument saisissant, d’une beauté qui vous perce” par le Chicago Tribune, la violoniste néerlandaise Simone Lamsma est considérée par la critique, le public et ses pairs comme l’une des personnalités musicales les plus frappantes et les plus captivantes de la scène classique internationale. Le chef Jaap van Zweden, avec qui elle collabore très régulièrement la voit comme l’une des toutes meilleures violonistes au monde.

Riche d’un répertoire très étendu de plus de 60 concertos, Simone se produit comme soliste auprès des plus grands orchestres : Chicago Symphony, Cleveland Orchestra, London Philharmonic Orchestra, London Symphony Orchestra, Royal Stockholm Philharmonic, Orchestre Royal du Concertgebouw, Orchestre Philharmonique de Radio France, Rotterdam Philharmonic, BBC Philharmonic, Hessischer Rundfunk de Francfort, RAI de Turin, Hong Kong Philharmonic, Orchestre National de France, San Francisco Symphony, Seoul Philharmonic, Yomiuri Nippon de Tokyo, Orchestre National de Lyon, Les Siècles, Oslo Philharmonic.

Lors des saisons 2018/19 et 2019/20, Simone fera ses débuts avec le New York Philharmonic au David Geffen Hall du Lincoln Center ainsi qu’avec le Sydney Symphony Orchestra à l’Opéra de Sydney, le Pittsburgh Symphony Orchestra, le Detroit Symphony Orchestra, l’Orchestre de la MDR de Leipzig, l’Orchestre du Gürzenich de Cologne et le BBC Scottish Symphony Orchestra. Elle retrouvera l’Orchestre Royal du Concertgebouw avec Jaap van Zweden, le Houston Symphony Orchestra, le Hallé Orchestra, l’Orchestre Philharmonique de Varsovie, le Bournemouth Symphony Orchestra, le City of Birmingham Symphony Orchestra et le Royal Liverpool Philharmonic.

Outre sa proche collaboration avec Jaap van Zweden, Simone a joué sous la direction d’éminents chefs tels que Vladimir Jurowski, Sir Neville Marriner, Yannick Nézet-Séguin, François-Xavier Roth, Jukka-Pekka Saraste, James Gaffigan, Sir Andrew Davis, Andrès Orozco-Estrada, Jiří Bělohlávek, Marek Janowski, Kirill Karabits, Stéphane Denève, Hannu Lintu, Fabien Gabel, Karina Canellakis ou James Feddeck.

Au printemps 2017 paraissait son dernier disque comprenant le 1er concerto de Chostakovitch et ‘In tempus praesens’ de Gubaidulina avec l’Orchestre de la Radio Néerlandaise dirigé par Reinbert de Leeuw et James Gaffigan chez Challenge Records. Ses précédents disques chez Challenge, en duo avec le pianiste Robert Kulek avaient aussi remporté un grand succès critique.

Simone commence le violon à l’âge de 5 ans et s’installe au Royaume-Uni à 11 ans pour y étudier à la Yehudi Menuhin School auprès de Hu Kun. Elle fait ses débuts professionnels sur scène à l’âge de 14 ans, comme soliste invitée par le North Netherlands Orchestra dans le 1er concerto de Paganini. Elle poursuit ses études à la Royal Academy of Music de Londres, dont elle sort avec tous les honneurs et plusieurs prix à l’âge de 19 ans. En 2011, elle est nommée “Associate of the Royal Academy of Music”, distinction honorifique très prestigieuse accordée aux étudiants qui ont apporté une contribution significative à leur domaine d’études.

Simone Lamsma joue le Stradivarius “Mlynarski” (1718), généreusement prêté par un bienfaiteur anonyme.

Lire plus Lire moins

Discographie

Vidéos

C. Saint-Saëns, Violin Concerto No.3

Simone Lamsma - François-Xavier Roth - Les Siècles

Shostakovich Violin Concerto No.1 – second movement (extract)

With Netherlands Radio Philharmonic Orchestra and Jaap van Zweden

Contact

Romain Blondel

rb@solea-management.com

T. +33 (0)1 48 44 74 70