Julien Masmondet

REPRÉSENTATION : MONDE

« La baguette roborative de Julien Masmondet libère un flux incisif bienvenu, idéal pour redonner du brio et une énergie à une musique qui en génère autant qu’elle en consomme. » (Clémence de Titus à l’Opéra de Montpellier, avril 2015)

logo-resmusica

... Lire moins

Après avoir officié comme assistant de Paavo Järvi à l’Orchestre de Paris jusqu’en juin 2014, Julien Masmondet est l’invité de nombreux orchestres. Au printemps 2015, il est choisi pour diriger une production de La Clémence de Titus à l’Opéra de Montpellier et la presse ne tarit pas d’éloges sur lui. Il est invité par ailleurs à diriger des orchestres comme l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine, l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre de Chambre de Paris, l’Orchestre National d’Ile-de-France, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de Bretagne, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, l’Orchestre de Pau Pays de Béarn, l’Orchestre de l’Opéra de Rouen, l’Orchestre de l’Opéra de Toulon, l’Orchestre National de Montpellier, l’Orchestre de Cannes, l’Orchestre de l’Opéra de Saint-Etienne, l’Orchestre Symphonique de Nancy-Lorraine, le Novaya Rossiya de Yuri Bashmet à Moscou,  l’Orchestre Symphonique National de Lettonie, l’Orchestre National d’Estonie, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre Symphonique de Bienne, le Bilkent Symphony Orchestra à Ankara ou la Kremerata Baltica avec des solistes comme Emmanuel Ax, Nikolai Znajder, Tabea Zimmermann, Valeriy Sokolov, Jorge Luis Prats, Henri Demarquette, Jean-Guihen Queyras, Ksenija Sidorova ou des chanteurs comme Karine Deshayes, Vincent Le Texier, Marie-Adeline Henry ou Sara Mingardo .

En 2016, il dirige l’Orchestre de Chambre de Paris et l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo dans deux enregistrements, respectivement pour Sony Music et Warner Classics avec les solistes Thibault Cauvin, Camille et Julie Berthollet. Il dirigera également l’Orchestre National de France dans un enregistrement d’un disque pour enfants avec le comédien Laurent Lafitte. Sa discographie comprend également un enregistrement récent de concertos pour piano de Mozart avec François Dumont et l’Orchestre Symphonique de Bretagne à l’occasion de la création du propre label de l’orchestre.

... Lire plus

Après avoir officié comme assistant de Paavo Järvi à l’Orchestre de Paris jusqu’en juin 2014, Julien Masmondet est l’invité de nombreux orchestres. Au printemps 2015, il est choisi pour diriger une production de La Clémence de Titus à l’Opéra de Montpellier et la presse ne tarit pas d’éloges sur lui. Il est invité par ailleurs à diriger des orchestres comme l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine, l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre de Chambre de Paris, l’Orchestre National d’Ile-de-France, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de Bretagne, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, l’Orchestre de Pau Pays de Béarn, l’Orchestre de l’Opéra de Rouen, l’Orchestre de l’Opéra de Toulon, l’Orchestre National de Montpellier, l’Orchestre de Cannes, l’Orchestre de l’Opéra de Saint-Etienne, l’Orchestre Symphonique de Nancy-Lorraine, le Novaya Rossiya de Yuri Bashmet à Moscou,  l’Orchestre Symphonique National de Lettonie, l’Orchestre National d’Estonie, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre Symphonique de Bienne, le Bilkent Symphony Orchestra à Ankara ou la Kremerata Baltica avec des solistes comme Emmanuel Ax, Nikolai Znajder, Tabea Zimmermann, Valeriy Sokolov, Jorge Luis Prats, Henri Demarquette, Jean-Guihen Queyras, Ksenija Sidorova ou des chanteurs comme Karine Deshayes, Vincent Le Texier, Marie-Adeline Henry ou Sara Mingardo .

En 2016, il dirige l’Orchestre de Chambre de Paris et l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo dans deux enregistrements, respectivement pour Sony Music et Warner Classics avec les solistes Thibault Cauvin, Camille et Julie Berthollet. Il dirigera également l’Orchestre National de France dans un enregistrement d’un disque pour enfants avec le comédien Laurent Lafitte. Sa discographie comprend également un enregistrement récent de concertos pour piano de Mozart avec François Dumont et l’Orchestre Symphonique de Bretagne à l’occasion de la création du propre label de l’orchestre.

En décembre 2016, Julien Masmondet dirigera l’opéra L’Ile du Rêve de Reynaldo Hahn au Théâtre de l’Athénée – Louis Jouvet à Paris, magnifique oeuvre qu’il a redécouverte et qui n’avait jamais été donnée à Paris depuis sa création en 1898.

Depuis 2005, Julien Masmondet est directeur artistique du Festival Musiques au Pays de Pierre Loti qu’il a fondé en Charente-Maritime. Sa programmation associant musique et littérature et consacrée à la redécouverte d’œuvres et de compositeurs français rarement joués tels que Ropartz, Koechlin, Caplet, Pierné, Hahn et Messager a distingué le festival comme l’un des plus originaux dans le paysage culturel français. Pour mener ce projet artistique, Julien Masmondet collabore avec des comédiens prestigieux comme Dominique Blanc, Didier Sandre et Loïc Corbery de la Comédie Française ou Catherine Frot et Marie-Christine Barrault.

Julien accorde une importance particulière au partage et à l’aspect pédagogique de son métier ; c’est ainsi qu’il dirige de nombreux projets pour le jeune public et s’emploie à transmettre la musique au plus grand nombre à travers des concerts en prison, et au bénéfice de publics défavorisés. Il a également enseigné la direction d’orchestre à l’Ecole Normale de Musique de Paris – Alfred Cortot.

Né à Paris en 1977, Julien Masmondet a étudié la composition et la direction d’orchestre à l’Ecole Normale de Musique de Paris – Alfred Cortot ou il a obtenu en 2002 le diplôme supérieur de direction d’orchestre dans la classe de Dominique Rouits. Il se perfectionne ensuite auprès de Yoel Levi en Israël et avec Benjamin Zander à la Royal Academy of Music de Londres. Outre Paavo Järvi, qui est l’un de ses plus actifs soutiens, Julien a travaillé auprès de chefs comme Louis Langrée, Herbert Blomstedt, Christoph von Dohnanyi, Yutaka Sado, David Zinman, Bertrand de Billy .

 

 


Facebook
Twitter

disco_300
gallerie

« Un artiste diligent doté d’une solide musicalité et d’une intelligence affutée. » Paavo Järvi

video2