François Salque

REPRÉSENTATION : MONDE

« Un charisme et une virtuosité exceptionnels. » Pierre Boulez

« François Salque est impérial dans tout ce qu’il approche. »

diapasondor2

... Lire moins

François Salque est un des représentants les plus loués de la prestigieuse école française du violoncelle. Son extraordinaire profondeur musicale, sa technique phénoménale et son éclectisme en ont fait une personnalité incontournable du monde du violoncelle et de la musique de chambre. François Salque se produit dans des lieux tels que le Théâtre des Champs-Elysées, la Salle Pleyel, la MC2 de Grenoble, la Folle Journée de Nantes, les Moments Musicaux de La Baule, la Salle Poirel de Nancy, … ainsi que sur de nombreuses scènes en France et à l’étranger.

Ce diplômé de l’Université de Yale et du CNSM de Paris s’est produit dans plus de quarante pays. En soliste, il a eu l’occasion de se produire avec des formations telles que l’Orchestre de la Radio de Munich, l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre de Monte-Carlo, l’Orchestre de Chambre de Moscou, la Camerata de Saint-Pétersbourg, l’Ensemble Orchestral de Paris, le Baltic Chamber Orchestra ainsi que de nombreux orchestres français.

... Lire plus

François Salque est un des représentants les plus loués de la prestigieuse école française du violoncelle. Son extraordinaire profondeur musicale, sa technique phénoménale et son éclectisme en ont fait une personnalité incontournable du monde du violoncelle et de la musique de chambre. François Salque se produit dans des lieux tels que le Théâtre des Champs-Elysées, la Salle Pleyel, la MC2 de Grenoble, la Folle Journée de Nantes, les Moments Musicaux de La Baule, la Salle Poirel de Nancy, … ainsi que sur de nombreuses scènes en France et à l’étranger.

Ce diplômé de l’Université de Yale et du CNSM de Paris s’est produit dans plus de quarante pays. En soliste, il a eu l’occasion de se produire avec des formations telles que l’Orchestre de la Radio de Munich, l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre de Monte-Carlo, l’Orchestre de Chambre de Moscou, la Camerata de Saint-Pétersbourg, l’Ensemble Orchestral de Paris, le Baltic Chamber Orchestra ainsi que de nombreux orchestres français.

Ses disques en soliste et en musique de chambre en compagnie de Paul Meyer, Emmanuel Pahud, Eric Le Sage ou Alexandre Tharaud, ont été largement acclamés par la presse (Diapasons d’ Or de l’ année, Chocs du Monde de la Musique, 10 de Répertoire, Prix de l’ Académie Charles Cros, Victoires de la Musique, Palme d’Or de la BBC …). François Salque signe également sept disques remarqués avec le quatuor Ysaÿe dont il a été pendant cinq ans le violoncelliste.

En 2010 il participe à l’intégrale Schumann d’Eric Le Sage puis en 2011 enregistre avec ce dernier et Paul Meyer un disque Fauré chez Alpha, récompensé d’un Choc Classica. Il enregistrera chez Mirare un disque de musique française avec Eric Le Sage. Il a par ailleurs enregistré pour Zig Zag Territoires un disque aux côtés de son fidèle partenaire de scène, l’accordéoniste Vincent Peirani. En 2015, il enregistre l’intégrale des sonates pour violoncelle de Beethoven à la Philharmonie de Liège aux côtés d’Éric Le Sage.

Son engagement pour la musique de notre temps lui a valu de nombreuses dédicaces, notamment de Thierry Escaich, Nicolas Bacri, Krystof Maratka ou Karol Beffa. Il est également à l’origine de plusieurs créations, mêlant inspirations contemporaines et musiques traditionnelles.

Très jeune, François Salque est primé dans les plus grands concours internationaux (Genève, Tchaikovsky, ARD-Munich, Rostropovitch, Rose…). « La sensibilité et la noblesse de son jeu » alliées à « un charisme et une virtuosité exceptionnelle » (Pierre Boulez) lui permettent de remporter pas moins de 10 premiers prix et autant de prix spéciaux, obtenant les plus hautes distinctions jamais attribuées à un violoncelliste français. Il compte parmi ses maîtres, Janos Starker, Paul Tortelier, Philippe Muller et Michel Strauss.

Site Officiel
disco_300
gallerie

« La sonorité de François Salque est magnifique (…) et donne aux Sonates un allant, une sensualité, une aisance… »

Classica
video2